Rechercher
  • maiderarla

Diététique/nutrition : Pourquoi est-ce important pour la santé ?


Un bon équilibre alimentaire est gage de bonne santé. La malnutrition peut provoquer certains problèmes de santé (cancers digestifs, maladies cardio-vasculaire).

Pour les sportifs, la nutrition a un rôle important dans les blessures chroniques et la récupération musculaire.


  • Les impacts d’une nutrition mal adaptée (population générale) :

- Maladies chroniques

- Cancer digestifs ++

- Carences, fatigue et troubles digestifs

- Céphalées, troubles de l’humeur, troubles du sommeil

- Chez le sportif : entraînement non optimisé, contre-performance, crampes et blessures répétées


Les différentes familles d’aliments


  • Surpoids et obésité :


Comment calculer son IMC facilement :



  • Les causes du surpoids peuvent être multiples :

- Hérédité

- Comportements alimentaires et facteurs psychologiques

- Environnement alimentaire.

- Inactivité physique.

- Sevrage tabagique.

- Pathologies endocrinienne (hypercorticisme, hypothyroïdie).

- Prise de médicaments.

- Carences (iode, fer).

Complications du surpoids :

  • Cardiovasculaire

  • Métabolique (diabète)

  • Respiratoire (apnée du sommeil, dyspnée)

  • Douleur ostéo articulaires, arthrose



Pyramide pour une alimentation équilibrée




  • Le rôle du microbiote intestinal :

C’est l’ensemble des micro-organismes (virus, bactéries…) présents dans l’intestin grêle et le colon. Il a un rôle dans les fonctions digestives et métaboliques, mais aussi dans l’immunité et les fonctions neurologiques. Il assure la fermentation des résidus alimentaires non digestibles. Il facilite l’assimilation des nutriments et participe à la synthèse de certaines vitamines (K, B12, B8). Il régule notamment l’absorption des acides gras, du calcium et du magnésium.


  • Les régimes :

Le taux d’échec à long terme des régimes varie entre 80 et 95%. Dans 90% des cas l’efficacité d’un régime amaigrissant ne dépasse pas 3 ans quel que soit le régime. Ils peuvent aussi être à l’origine de carences en micro-nutriments.

  • Le plus important :

- Il faut garder une alimentation équilibrée, il ne sert à rien de se priver de tout pendant un ou plusieurs mois pour après reprendre les mêmes habitudes alimentaires.

- Il n’y a pas un « bon poids » mais plusieurs.

- Eviter les privations : il faut manger de tout mais en faisant attention aux quantités.

- Consulter un professionnel de santé qualifié dans ce domaine pour vous faire aider, il prendra en compte vos habitudes de vie.


  • Conseils:

- La satiété passe par l’activation des 5 sens

- Prendre le temps d’apprécier ce que l’on mange, mâcher lentement et prendre le temps (éviter de prendre des repas sur le pouce)

- Préparer ses menus pour la semaine

- Garder une activité physique régulière : au minimum 30 minutes de marche/jour


_________________________________________________________________________

Sources :

  1. https://www.anses.fr/fr/content/l’anses-actualise-les-repères-de-consommations-alimentaires-pour-la-population-française

  2. Micronutrient status and intake in omnivores, vegetarians and vegans in Switzerland, R Schüpbach et all, février 2017.https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26502280/

  3. https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/microbiote-intestinal-flore-intestinale

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout